Mes en cours du 9 novembre

Quelques nouvelles de mes en cours aujourd’hui.

IMG_6707

Depuis le 15 octobre, mon tricot en point alvéole (Modèle « Saumur » de la Droguerie) a un peu avancé. Les emmanchures, le col et la bande de boutonnage sont terminés. C’est maintenant une habitude, j’ai mis ma patte sur le col. Dans ce modèle, j’aime beaucoup le mélange entre le point alvéole et le point passé, au point d’en faire trois répétitions au lieu de deux. Comme quand on aime, on ne compte pas, j’ai également décidé de faire le col, initialement prévu en côte 1/1, en point passé. Trois répétitions, pour rappeler la bande du bas et un doublage complet en jersey pour le confort et la tenue. L’effet global est conforme à ce que j’imaginais par contre je pensais que du fait que le col comportait une bande de boutonnage, il serait moins creusé. J’ai testé le pull sur ma fille, qui fait idéalement maintenant la même taille que moi. Et là, « zut, flûte », je n’obtiens pas l’effet « Col droit » attendu. Je n’ai pas de regret car je ne suis pas sûre de savoir modifier les diminutions du col pour en faire un col droit. J’ai vu des techniques qui utilisent la couture et le découpage de tricot pour faire cela, mais pour le moment je n’ose pas. Deuxième problème, j’ai fait les boutonnières sur une maille et pourtant elles sont trop grandes pour les boutons. Heureusement comme le col laisse passer ma tête, je vais sans doute coudre la bande de boutonnage supérieure. Elle n’aura plus qu’une fonction esthétique mais les boutons ne bougerons plus. Voilà pour mon pull, prochaine aventure : les manches. Après la pause point de croix, alternance oblige.

IMG_6728

Cette semaine je dois également m’excuser pour quelques modèles de tricots oubliés dans les biens nommées « oubliettes à ouvrages abandonnés ». En effet, j’ai déterré trois autres ouvrages. Deux étaient tricotés mais pas assemblés. C’est souvent sur l’assemblage que je pèche. J’ai donc réparé en partie mon oubli en les cousant tous les deux. Il s’agit du même modèle, tricoté deux fois dans des couleurs différentes. Et oui, moi en tricot j’ai un côté Claude Monet. Je refais plusieurs fois le même modèle dans des couleurs différentes, des finitions différentes et en enrichissant les différentes itérations de l’expérience acquise au fur et à mesure. Je reviendrais sur cette manie prochainement avec mon écharpe « Nymphéas » et ses diverses interprétations.

Voici donc mes deux interprétations du modèle « Cagnes sur Mer » de la droguerie. Je vous en parlerais plus en détail dans un prochain article, quand ils seront terminés. Ce qui devrait ne pas trop tarder vu qu’il ne me reste plus qu’à rentrer les fils, coudre le biais et faire un peu de crochet sur le bord des manches et en bas.

IMG_6725IMG_6726

Voilà les dernières nouvelles, à bientôt pour d’autres aventures.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Les chants de kcendres on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :